Rencontre avec Miss Crépue 2019, une crépue éblouissante !

Mis à jour : 11 août 2019

Chaque mois on fait la rencontre de crépues exceptionnelles, inspirantes qui ont un message à faire passer. Car ce blog #crépustalk à une double mission. D'une part, vous délivrer des conseils et astuces pour que porter ses cheveux crépus au naturel soit plus simple. D'autre part, c'est aussi une tribune pour vous les crépues, afin que vous disposiez d'une plateforme d'échange et d'inspiration.


Ce mois-ci on a le privilège de vous présenter Miss Crépue 2019. Couronnée en décembre 2018, elle a su par sa beauté, son histoire et son message remporter le titre dont elle est aujourd'hui très fière.

Hello chère Miss Crépue, bienvenue sur notre blog le #crépustalk. On est ravi de partager aujourd'hui ton histoire avec nos crépus. Brièvement dis nous qui est-tu ? Que fais-tu ?

Hello, les crépues ! Je suis Coralie, actuelle Miss Crépue 2019. Physiquement je ne fais pas mon âge mais j’ai déjà 28 ans. J’ai repris mes études il y a quelques temps en école de commerce en alternance dans une entreprise dans laquelle je travaille au sein du pôle RH. Mise à part les innombrables heures à prendre soin de mes cheveux, je fais aussi de l’improvisation théâtrale.


Comment t'es-tu retrouvée à participer au concours Miss Crépue 2019 ?

Je connaissais déjà Les Ateliers Crépus et je trouvais l’initiative super ! J’ai fait passer le mot autour de moi pour que des copines s’inscrivent aussi et on a passé un très bon moment.


Maintenant que tu as remporté ce concours ? Que représente ce titre de Miss Crépue 2019 pour toi ?

C’est l’occasion de pouvoir partager mon expérience capillaire à beaucoup plus de crépus, leur dire que leurs cheveux sont magnifiques et que les clés pour révéler cette beauté sont la patience et l’Amour <3 <3 C’est également l’opportunité de parler d’un projet entrepreneurial que je trouve intéressant et dont le principal objectif est d’anoblir le cheveu crépu et il le mérite.


Quelle a été ta relation avec tes cheveux durant ton enfance ?

J’ai commencé ma transition capillaire en 2012. Quand j’essayais de me coiffer à l’adolescence c’étaient des échecs et je sentais le regard autour de moi en cours (ou du moins j’avais l’impression que tout le monde me regardait) et j’ai eu le droit à toutes sortes de remarques.


À 10 ans et je ne sais pas pour quelles obscures raisons ma mère a pris rdv chez un coiffeur homme où j’habitais à l’époque… Ce monsieur n’avait bien évidemment jamaaaiiiis mis ses doigts dans des cheveux crépus. Je suis allée à ce rdv en retenant mes larmes car je savais que le résultat serait catastrophique. Je me souviens du regard du monsieur qui disait « ma p’tite je suis vraiment désolée, jsais pas pourquoi on t’a emmené ici mais promis je vais faire de mon mieux ». Pas de mystère sur le résultat, c’était une catastrophe. J’allais à l’école avec la boule au ventre bref c’était horrible.


Le jour où ma mère a accepté qu’on « souffle » mes cheveux. Ma grande sœur utilisait cette expression pour parler du défrisage. J’avais 13 ans et j’étais au TOP de ma life !!! haha ! Mais avec le recul je suis contente d’avoir été interdite de défrisage et de ne pas avoir pris goût à cette pratique.

Malgré ce passé compliqué avec tes cheveux aujourd'hui tu es heureuse de porter tes cheveux au naturel. Comment décrirais-tu tes cheveux maintenant ?

MAGIQUE !!! Je me sens crépue et éblouissante.


Vu la beauté de tes cheveux on imagine que tu aimes prendre soin d'eux. Quelle est ta routine ?

Ma routine se décompose en 3 étapes le shampooing, le masque et le coiffage. En général, je me fais une coiffure protectrice pour au moins 2 semaines dans l'idéal afin d'éviter de trop manipuler mes cheveux et pour gagner du temps la semaine.


Une fois l'étape soin terminée, comment aimes-tu coiffer tes cheveux ? Quelles sont tes coiffures préférées ?

J’aime les coiffures protectrices car c’est majoritairement grâce à elles que j’arrive à retenir la longueur. J’adore particulièrement les vanilles faites avec les mèches « kinky » et les fausses locks. J’essaie aussi d’expérimenter des coiffures avec mes propres cheveux car j’apprends à les manipuler et à les aimer tels qu’ils sont. Comme je porte très souvent des coiffures protectrices, j’ai mis du temps à avoir les cheveux au vent sans trouver cela bizarre, sans vouloir inspecter toutes les 5 minutes à quoi ressemble ma tête ! Et j’apprécie beaucoup les coiffures avec des foulards.


Grâce à ta victoire tu as eu la chance de remporter une routine complète Les Ateliers Crépus. Qu'as-tu pensé des produits ?

J’ai adoré l’odeur, la texture mais j'avoue qu'en général je ne suis pas difficile concernant ces 2 points. L'odeur de l'huile essentielle d'arbre à thé est très loin de me déplaire donc je ne suis pas vraiment une référence à ce sujet.


La crème coiffante est efficace seulement 2 ou 3 applications par semaine suffisent à avoir les cheveux parfaitement hydratés et doux. Aussi, j'ai bien aimé le fait que l'on puisse aussi utiliser le masque en tant que crème coiffante et cela fonctionne très bien. Pour mes wash and go la crème coiffante et le masque permettent d’avoir des boucles bien définies.

Enfin, le shampoing respecte les cheveux et j’aime la sensation sans mousse et bien évidemment il les lave correctement ! Le seul bémol est que j’ai les cheveux (très) long donc le shampoing ne dure pas assez longtemps.


Notre échange arrive bientôt à sa fin. Aurais-tu un conseil à donner à nos crépus ?

Je rajouterai qu’il est évident qu’une bonne hygiène de vie permet aussi d’avoir une belle chevelure, de favoriser la pousse et de faciliter son entretien. Donc n’oubliez pas de boire énormément d’eau, de faire un minimum d’exercice physique, de manger des légumes et profiter des bons fruits d’été remplis d’anti-oxydants !!! À très bientôt !!

0 vue

Service client 

Informations

Recevez nos conseils, nos idées coiffures et promos en avant-première