Quand votre coiffure protectrice devient destructrice

Nombreuses sont celles qui, soit pour s'accorder une pause capillaire en court d'année, soit parce qu'elles préfèrent porter au quotidien une coiffure tressée, adoptent des coiffures protectrices. Nous vous donnons les clés pour que cette coiffure ne vire pas au cauchemar.







Une coiffure protectrice peut être réalisée sur tous types de cheveux, défrisés ou crépus. Elle peut être réalisée sur des cheveux naturels ou bien avec des extensions. On connait par exemple les très célèbres box braids, les tresses plaquées mais aussi les tissages avec extensions et autres perruques.


La coiffure protectrice comme son nom l'indique a pour but principal de protéger la chevelure des agressions extérieures,(froid, pollution, manipulation excessive), le plus souvent en enfermant les pointes dans un tressage. Toutefois il existe des règles fondamentales à suivre pour que ces coiffures soient réellement bénéfiques pour vos cheveux.


Commencez sur de bonnes bases


N'envisagez de faire une coiffure protectrice que si vous avez effectué un soin au préalable. Vos cheveux vont rester plusieurs semaines dans la même position et n'auront pas accès à l'hydratation que vous leur donnez habituellement. Faites une routine complète, Pré Shampoing, Shampoing, Masque, Hydratation.


Choisissez votre coiffeuse avec soin


Assurez vous que la personne qui vous coiffe soit une professionnelle des cheveux crépus qui se soucie de la santé de vos cheveux. Questionnez-la sur ses habitudes. Si vous vous coiffez seules, tachez d'être douce et soigneuse tout au long du processus.


Fuyez la traction


La traction désigne la force exercée sur le cheveu au moment de la coiffure et même après si vos braids ou vos tresses plaquées ont été réalisées de manière trop serrée. Si vous sentez que vos cheveux sont trop tirés, arrêtez vous immédiatement, car vos bulbes qui sont la matrice de vos cheveux peuvent être arrachés. Si vos cheveux subissent la traction de manière répétées votre bulbe peut mourir, et ne jamais générer de nouveaux cheveux, c'est ce qu'on appelle l'alopécie de traction.


Pas plus de 3 semaines


En fonction de la coiffure protectrice que vous réalisez, vous pourrez la garder entre 1 et 3 semaines, ne dépassez jamais ce délai. Vos cheveux auront besoin d'être à nouveau hydratés et nourris grâce à votre routine soin habituelle. De plus, des repousses trop longues peuvent créer un effet de traction et arracher les cheveux.


Continuez de nourrir et d'hydrater vos cheveux


A l'aide d'un spray, une à deux fois par semaine vous pouvez vaporiser votre chevelure pour l'hydrater, et appliquer une noisette de votre crème coiffante que vous aurez au préalable frottée entre vos mains pour éviter les résidus. Vous pouvez également, et c'est recommandé, laver votre coiffure protectrice, même avec des tresses, une fois par semaine. Traitez votre cuir chevelu en y appliquant de l'huile d'avocat en tant que sérum.


151 vues

Service client 

Informations

Recevez nos conseils, nos idées coiffures et promos en avant-première