Polémique H&M sur les cheveux crépus, sommes nous délivrés de nos complexes ?

Les internautes afros se sont déchainés sur la toile pour dénoncer une fois de plus les frasques publicitaires de la marque H&M qui a choisi une coiffure très inhabituelle pour son petit mannequin aux cheveux crépus.



La Marque de prêt à porter a en effet choisi une coiffure très peu sophistiquée pour son petit modèle, à l'image, on peut voir une petite fille noire qui porte ses cheveux en queue de cheval de manière plutôt "grossière". Les cheveux semblent n'avoir pas été démêlés et les emblématiques "baby Hair" n'ont pas été travaillés. Est ce par choix esthétique, ou par manque de personnel qualifié pour coiffer cette petite ? Certains affirment qu'ils s'agirait d'un coup de communication, une provocation de l'enseigne suite à la polémique précédente sur le petit garçon portant un T shirt "le singe le plus cool de la jungle".

Il peut toutefois sembler étonnant que des internautes s'indignent parce qu'une petite fille porte tout simplement ses cheveux crépus, attachés avec un élastique, ses cheveux ne sont pas défrisés, elle ne porte pas d'extensions, elle est simplement naturelle.


En effet, si les coiffures "coiffées décoiffées" où encore le "messy bun" sont des looks à succès chez les européens, ce style très naturel n'est que très peu assumé par les afros. En effet il existe une réelle "obsession de la boucle", qui veut que pour qu'un cheveu soit présentable, surtout le type 4c, il doit forcément être mis en pli via les twist out braid out, bantu knot etc. Et si on assumait le shrinkage de nos afros, qu'on laissait vivre nos baby Hairs, et qu'on ne cherchait pas forcément à plaquer nos buns ?


283 vues

Besoin d'aide ? 

Informations

Nous contacter

S'abonner à la newsletter