Faut-il forcément être fière de ses cheveux crépus ?

Mis à jour : 10 avr. 2019

Depuis dix ans le phénomène du retour au naturel prend une ampleur colossale, entre les forums , les ouvrages, groupes Facebook et autre salons sur le cheveux afros nous assistons peu à peu à une destruction des diktats de beauté occidentaux et à une véritable refonte des critères esthétiques contemporains. Mais faut-il forcément être fière de ses cheveux crépus ?


Lorsque j'étais au lycée je portais souvent des tresses, par commodité surtout et un peu par ignorance je l'avoue. Même si j'ai toujours pris soin de mes cheveux, je n'avais pas encore en tête et en main tous les outils pour les entretenir les coiffer à ma guise.


Un beau jour je suis venue en cours avec mes cheveux lâchés, sans tresses, rien d'exceptionnel à première vue, pourtant cette coiffure a suscité des réactions auxquelles je ne m'attendais pas du tout. Entre les "Waouw c'est bien que t'assumes tes cheveux" et les "Ah mais je savais pas que t'avais de vrais cheveux en dessous" ou encore "t'es une Black Panther c'est bien"... j'ai compris à ce moment là que les cheveux qui sortaient naturellement de mon cuir chevelu ne pourraient pas simplement "être" sans provoquer des réactions ou des commentaires, bons ou mauvais.


Alors je dis OUI je suis fière de porter mes cheveux au naturel parce que tout ce que j'ai pu apprendre sur l'histoire, sur moi même sur celles de ceux qui ont eu des cheveux crépus avant moi m'a montré que ça n'a pas toujours été possible. Depuis l'esclavage où les femmes noires étaient forcées de se défriser les cheveux avec de la soude ou de les cacher sous les foulards, jusqu' à la lutte pour les droits civiques menées par Angela Davis, femme forte portant son afro comme étendard politique contre les forces obscures, ces cheveux qui sortent naturellement de mon cuir chevelu... dérangent.


Mais je dis non car est-ce que cela implique de dire que celles qui portent des perruques tissages et autres extensions ne peuvent pas être fière de ce qu'elles sont ? Je ne suis pas d'accord avec cela. Je dis NON car ces cheveux crépus qui dérangent tant font simplement partie de mon identité, ils sont beaux, doux, souples, volumineux et c'est tout.


Et vous les crépues êtes vous fières de porter vos cheveux crépus ?


Références:


J'ai parlé de ce que représentaient les cheveux crépus pour moi dans Caracole Magazine: https://www.caracolemagazine.com/portraits-audacieux/crepue-et-fiere-de-letre/

5 conseils pour assumer ses cheveux crépus :https://cheveuxcrepusboucles.com/conseils-pour-assumer-ses-cheveux-naturels/


Lupita Nyongo Heroïne de la fierté noire https://www.jeuneafrique.com/mag/538925/culture/kenya-lupita-nyongo-super-heroine-de-la-fierte-noire/


L'équipe

Les Ateliers Crépus







204 vues

Besoin d'aide ? 

Informations

Nous contacter

S'abonner à la newsletter