Comment hydrater et maintenir l'hydratation pour éviter les cheveux secs ?

La nature a bien fait les choses ! Les cheveux crépus par leur aspect volumineux et dense sont un rempart imparable contre les rayons du soleil. C'est pourquoi les populations noires ont hérité de cette texture de cheveux. Revers de la médaille, malgré leur apparente solidité les cheveux crépus sont par nature secs et fragiles. Ainsi ils demandent un entretien spécifique et un grand apport en hydratation. Voici donc nos recommandations pour des cheveux hydratés en toute circonstance.


1. Connaître vos cheveux


La première chose à faire pour hydrater efficacement vos cheveux est de les scruter scrupuleusement.

Prélevez un cheveu, quelle est sa nature est-il est très frisé ? Est-il cassant à la moindre traction ? A-t-il un aspect terne ou au contraire brillant ?

Toutes ces informations vous permettront de savoir si la source du problème est l'hydratation et de quel degré d'hydratation vos cheveux ont-ils besoin. Dès que les signes de sècheresse apparaissent n'hésitez pas à dégainer votre vaporisateur et votre crème coiffante préférée !


2. Se doter d'un vaporisateur


Avant même de parler produits, vous devez savoir que l'hydratation c'est tout simplement le fait d'apporter de l'eau. Votre mission sera alors de maintenir un "capital eau" suffisant à l'intérieur de votre fibre capillaire pour assurer l'élasticité, la croissance et la vitalité de vos cheveux. Pour ce faire, munissez vous d'un vaporisateur d'eau que vous pourrez trouver dans les magasins de coiffeurs, ou au rayon jardinage. Attention ! Ne mettez pas tout et n'importe quoi dans votre vaporisateur car mélanger trop de produits ou des produits inadaptés pourrait créer l'effet inverse et assécher vos cheveux. Le vaporisteur idéal contient maximum 3 actifs. Pour optimiser l'hydratation vous pouvez y mettre de l'eau (minérale bien sûr), 2 cuillères à café de glycérine, 3 d'aloès véra et une goutte d'huile essentielle d'Ylang Ylang.

Vous pourrez utiliser votre vapo quotidiennement, le matin ou le soir ou seulement quelques fois par semaine selon vos besoins.


3. Choisir une crème coiffante adaptée


Le choix de votre crème coiffante est primordial ; elle doit répondre réellement aux besoins de votre type de cheveu. Si vous avez les cheveux crépus, choisissez un produit pour cheveux crépus et non ondulés ou bouclés. Plus votre crème sera riche, plus l'hydratation sera retenue activement dans votre chevelure, si au contraire vous optez pour un lait, elle aura tendance à se dissiper plus rapidement et la tenue de l'hydratation sera plus courte. Une fois que vous avez pulvérisé votre vapo sur l'ensemble de votre chevelure vous pourrez maintenant appliquer une bonne quantité de votre crème coiffante en insistant sur vos pointes qui sont la partie la plus abîmée de vos cheveux. Répétez cela sur toute la chevelure jusqu'à ce que le produit pénètre.


4. Utiliser une huile végétale oui.. mais bien dosée !


Une fois que vous avez appliqué votre crème coiffante vous pourrez maintenant "sceller l'hydratation" c'est à dire l'emprisonner à l'intérieur de la fibre en appliquant une huile végétale qui va à la fois nourrir et former une barrière pour empêcher l'humidité de s'évaporer. Attention, les huiles végétales n'hydratent pas, elles apportent à la chevelure les nutriment nécessaires ! Il ne faut surtout pas en abuser car les cheveux peuvent saturer en huile et vous obtiendrez l'effet inverse, vos cheveux seront très secs, alors juste quelques gouttes !


5. Dormir couverte


Il est impensable de préserver l'hydratation dans votre chevelure si vous ne la protégez pas pendant la nuit. En effet, les taies d'oreiller souvent en coton ont tendance à absorber toute l'hydratation des cheveux, les assécher et réduire à néant tous vos efforts. La parade idéale est d'attacher vos cheveux avec un foulard en soie ou en satin ou de remplacer vos taies d'oreiller en coton par des taies en satin.



À vous de jouer !






198 vues

Besoin d'aide ? 

Informations

Nous contacter

S'abonner à la newsletter