4 Règles d'or pour sécher vos cheveux crépus en douceur

Mis à jour : il y a 3 jours

Le moment du séchage est toujours délicat pour vous ? Vous craignez le rétrécissement excessif de votre chevelure, ou au contraire les dommages liés à la chaleur ? On vous dit tout.





Règle n°1 : Oubliez votre sèche cheveu ou tout autre appareil chauffant


Vous n'êtes pas sans savoir que la chaleur est l'un des plus grands ennemis des cheveux crépus qui sont de nature très secs. La température du sèche cheveu ne ferait que ruiner tout le travail d'hydratation que vous aurez effectué en amont avec votre soin.


Règle n° 2 : Munissez vous d'une serviette en microfibre ou d'un T-Shirt en coton.


Les serviettes de bains classiques peuvent être fatale pour vos pointes, leur fibre peut s'accrocher à vos cheveux et en abîmer, casser ou en arracher quelques-uns.


Règle n°3 : Séchez vos cheveux par section


Si vous avez appliquez correctement votre routine, vous devez sortir de la douche avec vos cheveux lavés, démêlés et nattés. Dénattez chaque section et séchez la soigneusement en commençant par le haut du crâne.


Règle n° 4 : Faites preuve de douceur, caressez chacune des portions avec la serviette pour éviter le plus de frottement.


Vos cheveux sont gorgés d'eaux, s'ils sont très poreux ils peuvent s'avérer très fragiles et cassants, chouchoutez-les.


Règle n°5 : Embrayez tout de suite sur l'hydratation !


Ne perdez pas de temps, à la sortie du shampoing et du soin vos cheveux sont gorgés d'hydratation, le but sera de maintenir cette eau dans vos cheveux même après le séchage complet. Appliquez donc généreusement votre crème coiffante, une huile pour sceller l'hydratation.


Règle n°6 : Evitez le shrinkage !


Une fois que vous avez appliquez vos produits, pour éviter le rétrécissement de la chevelure, réalisez des vanilles ou des nattes peu serrées pour laisser circuler l'air. Attendez le lendemain pour un séchage complet, hydratez à nouveau et coiffez à votre guise.



12 vues

Besoin d'aide ? 

Informations

Nous contacter

S'abonner à la newsletter